Actualité : La Nuit Arborifère (portraits nocturnes d'arbres et d'arbustes).
   

Tchad 1974

Ces images sont issues de diapositives redécouvertes 47 ans plus tard dans leurs boîtes d'origine. Seules trois d'entre elles avaient tardivement intégré la série "Maux & Merveilles". Réalisées sur film Kodachrome avec le vieil appareil Voigtländer de mon père, elles ont été faites avant mon désir manifeste de devenir photographe. Ainsi, il n'est pas toujours nécessaire de se vouloir photographe pour l'être. En 1974 au Tchad, j'étais déjà le photographe que je deviendrai en Ariège à mon retour.
De l'Afrique peu d’images sont restées, mais le voyage, en partie inconscient, ne faisait que débuter. Les premières images sont parfois les plus prégnantes, tout était neuf, mon regard comme le monde alentour, naïveté comprise.