Actualité : La Nuit Arborifère (portraits nocturnes d'arbres et d'arbustes).

Une Ville sous Influence

En 1927, Emmanuel Bove écrit le récit distancié de son séjour à Bécon-les-Bruyères. La force du texte réside dans son apparente incongruité : l'auteur y décrit un territoire sans pittoresque et transforme ce site en archétype de la banlieue parisienne. Après une lecture assidue du texte, j’ai pris le train pour cette localité, bien décidé à mener ma propre enquête ! L’époque n’est plus la même mais ce quartier demeure semblable à celui de n’importe quel lieu sans qualité : rien à remarquer ou à redire. Je suis donc parti de ce rien de notable, tout enveloppé des vapeurs banalistes du style de Bove : noter ces petits riens qui font parfois images, à Bécon comme ailleurs.

[ Bécon-les-Bruyères est un quartier de la commune de Courbevoie (92400). Les 23940 habitants sont en majorité des jeunes cadres dynamiques. Ils sont plutôt locataires de leur logement (51 %) et ont des revenus aisés (41500 €/ménage). Le quartier est animé (0,5 restaurants, cafés et bars tous les 100m) et il y a beaucoup de commerçants (4,9 tous les 100m). Il y a peu de médecins généralistes (1700 habitants par médecin). La taxe d'habitation est très faible (13 %) ainsi que la taxe foncière (15 %). Le climat est très sec (635 mm/an) et peu ensoleillé (1718 heures/an) ]