Actualité : La Nuit Arborifère (portraits nocturnes d'arbres et d'arbustes).

L'Ombre du Vent (Maux & Merveilles II)

On suit les yeux hagards le petit chemin battu et l’ombre du vent. Il faudrait ne jamais cesser de croire à l’éternité pour oser organiser ce petit espace et ce temps limité, ce petit espace de temps qui nous est dévolu. (Philippe Soupault, En Joue, 1925)